Fintech et banques, duo gagnant ?

Je fais ma demande

Depuis quelques annĂ©es, le monde de la finance est totalement renversĂ© par la croissance des FinTech. Ces startups au discours empreint de fraĂźcheur et de lĂ©gĂšretĂ© sont venues casser les codes et apporter un souffle nouveau sur l’univers financier. NĂ©anmoins, contrairement Ă  ce qui Ă©tait attendu, une cohabitation avec les banques s’est mise en place, ces derniĂšres ayant saisi l’occasion de prendre le tournant des nouvelles technologies.

S’associer pour amĂ©liorer son image

Ces derniĂšres annĂ©es ont vu la crĂ©ation d’un grand nombre de FinTech, qu’il s’agisse de plateformes de crowdfunding, de crowdlending, de crĂ©dits d’un nouveau genre ou encore d’applications de remboursement ou de gestion de compte, pour ne citer que quelques exemples. Ainsi, chacune d’entre-elle doit se dĂ©marquer de la concurrence. Et comment mieux faire valoir son sĂ©rieux et ses compĂ©tences qu’en s’associant Ă  une banque dĂ©jĂ  reconnue ?

De l’autre cĂŽtĂ©, les banques traditionnelles ont souvent une image plutĂŽt terne. Elles cherchent donc Ă  la rafraichir et Ă  la dĂ©poussiĂ©rer. Pour cela, rien de tel qu’un partenariat avec une FinTech jeune et dynamique, qui bouscule les codes de la finance. 

Pour les deux parties, s’associer est donc une opĂ©ration idĂ©ale pour se dĂ©marquer en mettant en avant des atouts non nĂ©gligeables.

Mutualiser ses atouts pour mieux attirer les clients

D’un cĂŽtĂ©, la banque traditionnelle bĂ©nĂ©ficie d’un portefeuille clients bien fourni, mais dans un contexte oĂč la mobilitĂ© bancaire est plus que jamais d’actualitĂ©, la fidĂ©lisation est de plus en plus compliquĂ©e. En face, la startup en FinTech propose des solutions innovantes, associĂ©es Ă  un discours sympathique attrayant. Mettre en place un partenariat a donc un impact positif pour les deux parties :

  • La startup touche immĂ©diatement une large cible, ce qui peut lui permettre d’atteindre la rentabilitĂ© et de prendre des parts de marchĂ© significatives rapidement.
  • La banque peut proposer Ă  ses clients des services innovants qu’elle ne pourrait pas forcĂ©ment mettre en place en interne. Elle favorise ainsi la satisfaction de sa clientĂšle et sa fidĂ©lisation.

Sans aucun doute, Banque et FinTech font bon ménage, pour le plus grand bonheur des usagers qui gagnent en confort au quotidien dans la gestion de leur budget.

WeShareBonds et La Banque postale main dans la main pour prĂȘter aux PME

Exemple parfait de partenariat entre FinTech et banque, WeShareBonds, la plateforme de prĂȘt aux PME s’est associĂ©e Ă  La Banque Postale dans le cadre de son offre de crĂ©dits professionnels.

A l’aide de prĂȘts de 100 000 Ă  1 000 000 d’euros, WeShareBonds est une plateforme de crĂ©dit participatif Ă  destination des PME. Pour chaque prĂȘt, les particuliers peuvent investir, aux cĂŽtĂ© de la startup et de ses actionnaires, professionnels des finances, et aux cĂŽtĂ©s de La Banque Postale. Ainsi, chaque projet financĂ© est minutieusement Ă©tudiĂ© par des professionnels avant d’ĂȘtre soutenu par le biais d’un financement. Pour les particuliers qui souhaitent investir dans une entreprise, ce partenariat avec La Banque Postale est donc source de confiance et de sĂ©rĂ©nitĂ©.

Je fais ma demande